Aucun résultat pour cette recherche
LE NOM DE LA ROSE-1986-
Nationalités : Allemagne / France / Italie
Titre VO : Il nome della rosa
Durée : 2h11
Date de sortie en France : 17/12/1986
Themes
Moyen-Age
- cinéma italien -
Représentant(e)s du culte
- cinéma italien -
Poisons
- cinéma italien -
Réalisation : Jean-Jacques ANNAUD
Inspiration : D'après le roman éponyme de Umberto ECO
Prise de vues : Tonino DELLI COLLI
Musique : James HORNER
Production Bernd EICHINGER
Décors : Dante FERRETTI
Costumes : Gabriella PESCUCCI
Autres Récompenses
* Prix du Film allemand en 1987 : - Meilleure direction artistique
* Ruban d'argent en 1987 : - Meilleure photographie
- Meilleurs costumes
- Meilleure direction artistique
* BAFTA 1988 : - Meilleur maquillage
Distributeur : AAA
Visa d'exp. : 57269
Résumé
Au Moyen-Age, dans une abbaye de bénédictins, quelque part dans les Abruzzes, d'étranges morts inexpliquées de moines, inquiètent fortement la congrégation locale. Arrive Guillaume de Baskerville (!), accompagné de son fidèle novice Adso pour enquêter sur ces décès fort bizarres. Au centre de l'affaire, une gigantesque et secrète bibliothèque / labyrinthe où s'accumule le savoir "interdit".
Critiques et Commentaires
Critique de Jean-Claude pour Cinéfiches
Note Cinéfiches : 14/20
Une sorte de Sherlock Holmes du 14e siècle, pour un film vraiment sympathique et souvent prenant, emprunt d'une somptueuse reconstitution d'époque et avec un "James Bond" médiéval étonnant d'humanisme et de pondération.
Ajouter Votre
Critique/Commentaire
Critiques - Commentaires Public
inconnu(e)
C'est certes un très beau film, mais Umberto Ecco / Annaud sont sans doute un peu sectaires. En effet, tous les moines sans exception sont des tarés. Seuls les Franciscains, à la limite de l'hérésie, sauvent la mise. Pas très catholique, tout ça. Normal, puisque Umberto Ecco vient de signer l'introduction d'un livre de Moshe Idel sur la Kabbale. Mais il est vrai que Guillaume de Baskerville est formidable ! Trouvez le livre interdit !
inconnu(e)
Gerbert d'Aurillac, Pape Sylvestre II de l'An Mil, disait que le savoir était la sagesse divine des anciens... Le Nom de la Rose démontre à quel point les idées les plus nobles peuvent être détournées au profit du pouvoir et de l'utopie de certains... Quelle superbe ambiance mediévale, quelle superbe musique qui ne peut que pousser à lire le célèbre roman d'Umberto Eco .
Une très bonne adaptation du roman d'Umberto Eco et l'un des meilleurs films qui soient. Evidemment, il ne peut contenir toute la richesse et les subtilités du livre; Néanmoins l'ambiance mystérieuse et mystique est admirablement rendue tant par les décors que par la musique. Et surtout, le message, ou plutôt l'essentiel de tous les messages de cette histoire, est transmis. Sean Connery, Christian Slater... impeccables, talentueux... comme les autres de toute façon. C'est pour moi le chef-d'œuvre d'Annaud, jusqu'à présent du moins (1993)...
inconnu(e)
Un film prenant, envoûtant, mystérieux.. C'est une superbe fable historique sur ce terne aspect de la religion ..... Sur fond d'une sombre histoire de meurtre sont mis en scène tous les aspects mystérieux de la vie dans une abbaye ..... Enchanteur. Enchanteur.
inconnu(e)
Un des plus beaux films français. Annaud, un des réalisateurs les plus doués, fait partie des plus grands réalisateurs. il est français comme quoi le cinéma français a une très bonne place au niveau mondial. Il en est la preuve.
Bibliographie